The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Nations Unies

A l’ONU, des « personnalités éminentes » considèrent que l’émergence de la société civile est un fait « marquant » — NATIONS UNIES — A mesure que le monde devient de plus en plus complexe et globalisé, l’ONU doit compter davantage sur la société civile et faciliter l’accès de cette dernière aux délibérations de haut niveau jusqu’alors restreintes aux gouvernements.
(Revue n° 51-52, 2005)

Dans le combat pour l’avancement de la femme, les hommes sont considérés comme des partenaires importants — NATIONS UNIES — En tant que fondateur du Forum des hommes d’Afrique du sud, Mbuyiselo Botha aurait pu ne pas se sentir tout à fait à sa place à cette réunion annuelle de la Commission des Nations Unies sur la condition de la femme.
(Revue n° 49-50, 2004)

Redéfinition du développement durable à Johannesbourg — JOHANNESBOURG, Afrique du Sud — Depuis le lancement de l’expression « développement durable », à la fin des années 1980, par la Commission mondiale pour l’environnement et le développement, de nombreuses personnes ont séparé les deux moitiés du concept, reconnaissant d’une part la nécessité de promouvoir le développement et d’autre part celle de protéger l’environnement.
(Revue n° 45-46, 2003)

A Johannesburg, les bahá’ís ont mis en avant les dimensions éthiques et spirituelles du développement durable — JOHANNESBURG, Afrique du Sud — Des représentants de la Communauté mondiale bahá’íe ont participé à presque toutes les activités du Sommet de Johannesbourg, aussi bien aux sessions intergouvernementales tenues au Centre de Sandton qu’aux ateliers informels organisés par le Forum de la société civile.
(Revue n° 45-46, 2003)

La communauté bahá’íe américaine demande aux Etats-Unis de soutenir l’ONU et de payer intégralement leurs cotisations — NATIONS UNIES — Parmi les milliers de représentants d’ONG qui ont participé à la Conférence des ONG organisée par le Département de l’information figuraient 16 bahá’ís de communautés locales américaines.
(Revue n° 38-39, 1999)

L’Assemblée générale des Nations Unies lance un appel pour « l’émancipation » complète de la communauté bahá’íe d’Iran — NATIONS UNIES — Pour la douzième fois en 13 ans, l’Assemblée générale des Nations Unies a voté une résolution par laquelle elle exprime sa préoccupation au sujet de la situation des droits de l’homme en Iran, et en mentionnant spécifiquement les « graves violations » des droits des bahá’ís dans ce pays.
(Revue n° 31-32, 1998)

Aux Nations Unies, les jeunes expriment leurs préoccupations sur des problèmes d’adultes — NATIONS UNIES — Prenant courageusement la parole à travers ses larmes, une jeune gambienne de 17 ans, Kemmeh Damba-Danjo, a raconté devant une assemblée de délégués de gouvernements et de représentants d’organisations non gouvernementales (ONG) une histoire aussi triste que banale, la mort de sa cousine de 14 ans des suites de complications d’accouchement.
(Revue n° 31-32, 1998)

Sommet des Nations Unies pour les jeunes en Autriche — Le Sommet des Nations Unies pour les jeunes s’est tenu du 25 au 30 novembre 1996 à Vienne en Autriche.
(Revue n° 27, 1997)

New York : Débat sur le rôle d’une force internationale — NEW YORK — À l’occasion d’une journée spéciale consacrée à la restructuration de l’Organisation des Nations Unies, des représentants de missions gouvernementales, d’ONG et d’institutions spécialisées de l’ONU ont reconnu à la majorité que les opérations du maintien de la paix devaient être transformées en une véritable force internationale pour renforcer l’efficacité de l’ONU dans la prévention des guerres.
(Revue n° 23, 1996)

La famille du futur sera sans violence — NATIONS UNIES — Les décideurs sont d’accord pour dire que pour pratiquement toutes les questions internationales, allant de la paix au développement durable, une façon sectorielle d’aborder les problèmes ne peut plus fonctionner dans un monde interdépendant.
(Revue n° 19, 1994)

La situation des droits de l’homme en Iran menace « la paix et la sécurité » de la région, dit un panel des Nations Unies — GENEVE — Dans une des plus fortes déclarations jamais faites par une Organisation des Nations Unies, la Sous-commission pour la prévention de la discrimination et la protection des minorités a déclaré au mois d’août qu’elle « est très inquiète au sujet des violations continuelles des droits de l’homme par la République islamique d’Iran », en particulier en ce qui concerne « la répression systématique de la Communauté bahá’íe ».
(Revue n° 16, 1993)

L’Organisation des Nations Unies exprime à nouveau sa préoccupation au sujet des droits de l’homme en Iran — GENEVE, Nations Unies — Le 10 mars 1993, la Commission des droits de l’homme des Nations Unies a adopté une résolution condamnant la violation des droits de l’homme en Iran notamment la discrimination envers certains groupes de citoyens en raison de leur croyance religieuse, telle la communauté bahá’íe dans ce pays.
(Revue n° 13, 1993)

Les communautés bahá’íes, dans le monde entier, se préparent activement pour la CNUED — NEW YORK — Les efforts de la Communauté internationale bahá’íe pour la préparation de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED), reflètent d’une certaine manière la portée et l’échelle de participation des ONG à l’approche du « Sommet de la terre » qui se tiendra en juin 1992 au Brésil.
(Revue n° 9, 1991)

Le « Sommet de la terre » de 1992 stimule l’activité des ONG dans le monde — Les Organisations non-gouvernementales se préparent pour la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement, créant des alliances et des réseaux nouveaux, remodelant d’anciennes relations.
(Revue n° 9, 1991)

La Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies poursuit son enquête sur la situation en Iran — GENEVE — Pour la huitième année consécutive, la Commission des droits de l’homme des Nations Unies a exprimé sa vive préoccupation concernant des rapports sur des violations des droits de l’homme en République islamique d’Iran et des allégations de persécutions continuelles et d’intolérance religieuse à l’encontre des fidèles de la Foi bahá’íe dans ce pays.
(Revue n° 2, 1989)

Les Nations Unies expriment leur inquiétude au sujet des bahá’ís d’Iran — NEW YORK — Pour la quatrième année consécutive, l’Assemblée générale des Nations Unies a exprimé sa
« grave préoccupation » quant à la situation des droits de l’homme en Iran.
(Revue n° 1, 1989)

L’unité et les Nations Unies — Aujourd’hui, le monde regarde vers les Nations Unies avec un espoir renouvelé.
(Revue n° 1, 1989)



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 25/09/2017